Sesquialtera est un terme latin désignant le rapport de 3 pour 2 en mathématiques et en musique. Autour des compositions écrites par Aurélien lors de ses précédents voyages, Sesquialtera présente un répertoire joyeux et profond, venant proposer un retour d’influences des folklores du monde dans un répertoire de valses modernisées.

Un spectacle festif proposant une réflexion positive sur le temps qui passe, dans le respect des générations pour une culture mondialisée et riche en couleurs.

Soutenu par le CALQ et le CAC, Sesquialtera est un projet prometteur qui peut s’adapter à tous les besoins.

Trois formules divisent Sesquialtera :

  • Un spectacle pluridisciplinaire Les Çédilles, alliant les arts du cirque, de danse, du théâtre et de la musique. en savoir plus
  • Des spectacles musicaux, sur scène ou déambulatoire avec la fanfare de 6 musiciens (voir vidéo)
  • Une formule trio, pour des contextes plus intimes.

Synopsis du spectacle Les Çédilles

Dans un univers poétique et métaphorique, on suit l’existence de deux personnages, de la tendre enfance à la grande vieillesse. Autour des rythmes métissés de la valse dictés par la fanfare Sesquialtera se construit le parcours de leur relation.

Les vies des deux personnages sont intrinsèquement liées au déroulement d’une pièce musicale. Des symboles musicaux (Da Segno, Coda etc.) apparaissent sur un écran mystérieux, venant dicter le déroulement des événements, à la manière d’une partition. Les personnages réalisent qu’ils doivent terminer la mélodie de leur existence pour être en paix. Musique, cirque, théâtre muet et danse cohabitent dans Les Çédilles, un univers incitant à la réflexion sur le temps qui passe.